Une Femme arrêté après avoir tué virtuellement son ex-mari

A 43 ans, Une femme japonaise, en colère sur un coup de divorce virtuel dans le jeu en ligne Maple Story, a été arrêté sur la suspicion de piratage dans le jeu où elle a tué son nouveau-mari virtuel.

meurtre_virtuelle

Les Autorités ont déclaré que la femme a illégalement consulté le jeu avec un mot de passe qu’elle a volé à un collègue. Ce qui a laissé croire que c son collègue qui a commis le meurtre en ligne.


Selon The Associated Press, la femme dit à la police: «J’ai été soudainement divorcé, sans un mot d’avertissement. Cela m’a rendu tellement en colère. » La femme accusée de piratage peut écoper d’une peine maximum de cinq ans d’emprisonnement.

Au cours des dernières années, la vie virtuelle a eu des conséquences dans le monde réel. En août, une femme a été accusée de l’enlèvement d’un petit ami qu’elle a rencontré par le biais de « Second Life  » , un autre monde virtuel interactif.

À Tokyo, la police a arrêté un jeune de 16 ans, sur des accusations de fraude de monnaie virtuelle d’une valeur de $ 360,000 en manipulant le portefeuille d’ autre joueur au moyen du vol de leur mot de passe.

Les Jeux virtuels sont populaires au Japon, et « Second Life » a attiré un bon nombre de participants japonais. Ils viennent au troisième rang par nationalité parmi les utilisateurs, après les Américains et les Brésiliens.

close

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *